« Incompétents », « sortis de nulle part »… ces qualificatifs sont souvent utilisés pour désigner nos ministres ou nos représentants tant il est vrai que bon nombre d’enre eux, avec leurs airs de parfaits jeunes cadres dynamiques, ne semblent pas à leur place pour diriger la France et servir les Français. Mais pensez-vous vraiment qu’on puisse devenir députés, ministre ou même Président de la République à même pas 40 ans par hasard? Bien sûr que non.

Tout ce beau monde fait partie de réseaux mondialistes parmi lesquels les organisations destinées à renforcer les liens entre certains pays, la plus connue étant la French American Foundation (FAF), confondée en 1976 par Valéry Giscard d’Estaing et le Président américain Gerald Ford à Washington. Evidemment, ce n’était pas à Paris, ça commençait déjà mal. En 1981, la FAF lançait son programme Yound Leaders, destiné à repérer des jeunes talents de divers domaines, a priori destinés à jouer un rôle de premier plan dans leur pays et dans les relations franco-américaines.

De ce programme, repris par d’autres organisations, sortiront des personnalités importantes des médias, de la culture, des affaires et de la politique. Y compris des Présidents de la République. Et la Macronie ne fait pas exception, bien au contraire.

La French American Foundation

De loin le programme de Young Leaders le plus ancien, il est logiquement celui qui a donné le plus de personnalités politiques de premier plan. Pourtant, comme nous le verrons, il n’est pas le plus représenté dans la Macronie.

Président de la République:

Membres du gouvernement:

  • Edouard Philippe, promotion 2011, Premier Ministre (2017-2020)
  • Amélie de Montchalin, promotion 2018, Ministre de la Transformation et de la Fonction publique, ex-Secrétaire d’État chargée des Affaires européennes, ex-députée de l’Essonne (LREM)

Députés et sénateurs LREM actuellement en poste:

  • Jean-Noël Barrot, promotion 2020, député des Yvelines, Vice Président de la commission des finances de l’Assemblée Nationale, Secrétaire Général du MoDem (fidèle allié de LREM au sein de la majorité parlementaire)
  • Cédric Villani, promotion 2012, député de l’Essonne (ex-LREM et désormais non-inscrit), conseiller du XIVème arrondissement de Paris, médialle Fields 2010
  • Alain Richard, promotion 1989, sénateur du Val d’Oise (LREM ex-PS), Ministre de la Défense sous Jacques Chirac (gouvernement Josin, pendant la cohabitation)

Autres personnalités liées à la Macronie:

  • Maël de Calan, promotion 2018, représentant de McKinsey auprès du gouvernement et associate partner du cabinet, conseiller départemental du Finistère, ancien conseiller économique d’Alain Juppé
  • Emmanuel Miquel, promotion 2018, « financier, capital-risqueur, trésorier durant la campagne et conseiller économique, en charge de l’attractivité »
  • Alain Minc, promotion 1981, conseiller politique, président de la SANEF (société d’autoroutes), membre de plusieurs conseils d’administration, il a conseillé à Rothschild d’embaucher Macron car il avait toutes les qualités pour être banquier d’affaires, « un métier de pute » selon ses dires

Députés d’opposition actuellement en poste:

  • Julien Aubert, promotion 2013, député du Vaucluse (LR)
  • Nicolas Dupont-Aignan, promotion 2001, député de l’Essonne (non-inscrit)

De part son ancienneté, plusieurs membres de gouvernements précédents étaient issus du programme Young Leaders de la Frenche American Foundation. Sous François Hollande on retrouvait les personnalités suivantes:

  • François Hollande, promotion 1996, Président de la République
  • Alain Juppé, promotion 1981, Ministre des Affaires étrangères et européennes, également Premier Ministre sous Jacques Chirac, ministre sous Nicolas Sarkozy et François Mitterrand pendant la cohabitation
  • Arnaud Montebourg, promotion 2000, Ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique
  • Pierre Moscovici, promotion 1996, Ministre de l’Economie et des Finances, actuel Premier Président de la Cour des Comptes, également ex-Commissaire européen, Ministre chargé des Affaires Européennes sous Jacques Chirac pendant la cohabitation
  • Fleur Pellerin, promotion 2012, Ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, de l’Innovation et de l’Économie numérique, puis Secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger et enfin Ministre de la Culture et de la Communication
  • Marisol Touraine, promotion 1998, Ministre des Affaires sociales et de la Santé
  • Najat Valaud-Belkacem, promotion 2006, puis Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, enfin Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

La présidence de Nicolas Sarkozy n’était pas en reste:

  • Jeannette Bougrad, promotion 2010, Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de la Vie associative
  • Nathalie Kosciusko-Morizet, promotion 2006, Secrétaire d’État chargée de l’Écologie, puis Secrétaire d’État chargée de la Prospective et du Développement numérique, enfin Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement
  • Valérie Pécresse, promotion 2002, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, puis Porte-parole du gouvernement, et enfin Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’État
  • Laurent Wauquiez, promotion 2006, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement, puis Secrétaire d’État chargé de l’Emploi, puis Ministre chargé des Affaires européennes, et enfin Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

La France China Foundation

Créée en 2012, la France China Foundation lance sa première promotion dès 2013. Et on peut dire qu’elle n’a pas perdu de temps pour placer ses pions tant le nombre de ministres actuels ou très récents impressionne. Voyez plutôt.

Président de la République:

  • Emmanuel Macron, promotion 2013 d’après un article de Polémia, il n’apparaît cependant plus le site

Membres du gouvernement:

  • Edouard Philippe, promotion 2013, Premier Ministre (2017 – 2020), déjà YL de la FAF
  • Benoît Ribadaud-Dumas, promotion 2013, Directeur de cabinet du Premier Ministre (gouvernements Philippe I et II)
  • Jean-Baptiste Djebbari, promotion 2020, Ministre délégué chargé des Transports
  • Olivia Grégoire, promotion 2020, Secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable
  • Agnès Pannier-Runacher, promotion 2017, Ministre déléguée chargée de l’Industrie
  • Brune Poirson, promotion 2017, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire (gouvernement Philippe II)
  • Franck Riester, promotion 2014, Ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité
  • Olivier Véran, promotion 2019, Ministre des Solidarités et de la Santé

Députés et sénateurs actuellement en poste:

  • Coralie Dubost, promotion 2017, députée de l’Hérault (LREM), compagne d’Olivier Véran, elle en assure le service après-vente sans complexe sur les plateaux de télévision
  • Edouard Courtial, promotion 2016, sénateur de l’Oise (LR)

Autres personnalités:

  • Maël de Calan, promotion 2019, déjà Young Leader de la FAF
  • Estelle Grelier, promotion 2014, Secrétaire d’État chargée des Collectivités territoriales sous François Hollande (gouvernement Valls II)
  • Chantal Jouano, promotion 2013, Minsitre des Sports sous Nicolas Sarkozy (gouvernement Fillon III)
  • Benjamin Paternot, promotion 2020, Directeur exécutif de BPI France (Banque Publique d’Investissement)
  • Sibyle Veil, promotion 2018, PDG de Radio France (depuis 2018), camarade de promotion de Macron à l’ENA, dont on peut raisonnablement penser qu’elle a joué un rôle important dans l’omerta autour du RIP ADP (l’un de ses prédécesseurs, Mathieu Gallet était membre de la promotion 2014)

Bonus:

  • Conseil stratégique: Laurent Fabius, Edouard Philippe, Jean-Pierre Raffarin, Cédric Villani
  • Comité de Pilotage: Coralie Dubost

Le Conseil Franco-Britannique

Plus ancien que la FAF, le Conseil Franco-Britannique n’a créé son programme de Young Leaders qu’en 2016 mais a déjà réussi à bien s’implanter au sommet de l’Etat.

Membres du gouvernement:

  • Olivia Grégoire, promotion 2019, Secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, ex-députée de Paris, également YL de la FAC

Conseillers d’Emmanuel Macron:

  • Alexandre Adam, promotion 2020, Conseiller Europe du Président de la République
  • Clément Beaune, promotion 2017, Conseiller Europe et G20, Présidence de la République

Députés actuellement en poste:

  • Pieyre-Alexandre Anglade, promotion 2020, député des Français établis hors de France, LREM
  • Aurore Bergé, promotion 2018, députée des Yvelines, LREM
  • Alexandre Holroyd, promotion 2018, député des Français établis hors de France, LREM

Députés d’opposition actuellement en poste:

  • Virginie Duby-Muller, promotion 2017, députée de Haute-Savoir, LR

Autres:

  • Amélie Verdier, promotion 2017, Directrice du Budget au sein du Ministère de l’Economie et des Finances, ancienne secrétaire générale de l’AP-HP

Le Forum Economique Mondial

Le concept de Young Leader plait aux élites mondialisées et c’est donc fort logiquement que le Forum Economique Mondial de Klaus Schwab, père de la Grande Réinitialisation (Great Reset), a créé le sien, avec une première promotion en 2017. Il est intéressant de voir qu’ici la répartition géographique des lauréats n’est pas par pays, le cadre protecteur de l’état nation étant beaucoup trop ringard pour ces visionnaires, mais par grandes régions mondiales.

Président de la République:

  • Emmanuel Macron, promotion 2016 d’après un article du Figaro, il n’apparait cependant plus sur le site

Membres du gouvernement:

  • Gabriel Attal, promotion 2020, porte-parole du gouvernement
  • Marlène Schiappa, promotion 2018, Ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, précédemment Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations

On constate donc que les trois membres du gouvernement autorisés, en plus de Jean Castex, à parler du vaccin anti-COVID19 (Attal, Pannier-Runacher et Véran) sont tous trois Young Leaders.

Mention spéciale à Emmanuel Macron qui a réussi le coup du chapeau en étant trois fois Young Leader. A deux reprises, son nom a été effacé des sites, une forme censure aux petits airs de Ministère de la Vérité.

Les Objectifs de Développement Durable

Les Objectifs de Développement Durable (ou Global Goals) sont définis par un programme lancé sous l’égide de l’ONU fin 2015, appelé Agenda 2030. D’après le site de la délégation française au développement durable, il s’agit d' »un agenda pour les populations, pour la planète, pour la prospérité, pour la paix et par les partenariats. Il porte une vision de transformation de notre monde en éradiquant la pauvreté et en assurant sa transition vers un développement durable ». Ces engagements, dignes d’un discours de Miss France souhaitant oeuvrer à la paix dans le monde, sont le faux-nez du mondialisme de demain mais c’est un autre sujet.

Le programme de Young Leaders a été créé qu’en 2016, immédiatement après l’adoption des Global Goals, et récompense une promotion tous les deux ans.

Un point notable est qu’ici, on franchit encore un cap dans le mondialisme puisque les nationalités ont totalement disparu (les Nations Unies le deviennent vraiment). On arrive tout de même à trouver une française, Amélie Jezabel Mariage, entrepreneure sociale et youth advisor pour la Bill & Melinda Gates Foundation. Apparemment pas de lien avec la Macronie, hormis une proximité idéologique.

Conclusion

Il s’avère donc que nos dirigeants ne sont pas là hasard mais qu’ils sont soutenus par des réseaux mondialistes qui ont misé sur eux. Il faut simplement renverser le paradigme pour comprendre, comme l’avait si bien expliqué Etienne Chouard, qu’ils ne sont pas là pour servir les intérêts du peuple qui les aurait démocratiquement élus mais ceux des oligarques qui nous les ont médiatiquement vendus, comme on nous vend le dernier smartphone à la mode. Et de ce point de vue, ils sont très compétents.